Articles

Affichage des articles du février, 2013

Otages : Rupture dans la chaîne du sang-froid

Image
Ce matin à l'Assemblée, un ministre a avalé sa langue. 
Au départ, une dépêche AFP, à 9h34. Comme le rappelle Caroline Vigoureux, journaliste au JDD.fr dans un article synthétique qui retrace les détails de l'événement, l'AFP publie ce matin une dépêche : "Les otages français enlevés au Cameroun libérés" à partir de sources camerounaises. Une excellente nouvelle, qui brûle les lèvres d'un ministre alors en séance à l'Assemblée, le ministre délégué aux Anciens combattants Kader Arif. Qui prend le micro de l'assemblée, et qui prononce ces mots malheureux : "Juste avec la prudence d'usage... mais je viens d'avoir comme information, à confirmer, mais il semble qu'elle est confirmée, que nos otages au Cameroun ont été libérés", annonce-t-il. Malheur... 

NKM, le verbe et la chair

Image
Avec plusieurs amis chercheurs en sciences politiques, je partage une manie bizarre : celle de m'abonner à la newsletter de formations politiques dont je ne suis par ailleurs l'actualité que d'assez loin, et pour lesquels je ne voterais probablement jamais.

C'est ainsi que je recevais, entre autres, des nouvelles régulières de Nathalie Kosciusko-Morizet, députée de la ville de Lonjumeau (91) non loin de laquelle se trouve l'IUT où je bosse. Un personnage ambigu. Porte-parole en 2012 du candidat présidentiel de droite idéologiquement le plus proche du Front National, elle publiait dans le même temps un petit livre dans lequel elle critiquait systématiquement les thèses de ce parti. Ce livre était bien sûr déjà le manifeste d'une candidate s'affirmant comme porteuse des valeurs "du progrès social", "affranchie des conservatismes", apte à rassembler au centre sous l'étiquette de l'UMP.
Je recevais donc des nouvelles de cette femme…